CAP Métissage

Association française du métissage

En Hommage à Maryse Condé : Une Étoile de la Littérature Francophone s’est Éteinte

Nous rendons hommage à Maryse Condé, éminente personnalité de la littérature francophone, disparue le 2 avril 2024. Née en Guadeloupe en 1934, elle nous laisse un héritage culturel et intellectuel inestimable, enrichi de son identité guadeloupéenne et de son engagement profond. À travers ses romans, essais, et son action pour la mémoire de l'esclavage, elle a laissé une empreinte indélébile sur le monde littéraire et académique. Cap Métissage célèbre aujourd'hui sa vie, son œuvre, et son influence pérenne sur les cultures francophones à travers le monde.

C’est avec un cœur lourd que la communauté de Cap Métissage partage la nouvelle du décès de Maryse Condé, survenu le 2 avril 2024. 

Maryse Condé, née Marise Boucolon le 11 février 1934 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, nous a quittés, laissant derrière elle un héritage culturel et intellectuel immense. Journaliste, enseignante, et romancière, Maryse Condé a embrassé son identité de Guadeloupéenne indépendantiste avec vigueur, illuminant la scène littéraire de ses convictions. À travers des œuvres majeures telles que Ségou et Moi, Tituba sorcière, Désirada, elle a porté haut les voix des cultures et des histoires marginalisées, défendant la richesse de ses racines.

Son talent transcenda les frontières, enrichissant la littérature francophone de sa vision de la créolité. Fondatrice du Centre des études françaises et francophones à l’université Columbia, elle joua un rôle crucial dans la diffusion de notre littérature aux États-Unis. Son œuvre, récompensée entre autres par le Grand prix du roman Métis en 2010, continue d’inspirer un public global.

Maryse Condé fut aussi une combattante pour la reconnaissance de l’esclavage, en tant que présidente du Comité pour la mémoire de l’esclavage. Sous son impulsion, la France a adopté le 10 mai comme Journée de commémoration, suite à la loi Taubira reconnaissant la traite et l’esclavage comme crimes contre l’humanité.

Son engagement pour la justice et son exploration des séquelles du colonialisme lui valurent le Prix Nobel Alternatif de littérature en 2018, affirmant l’impact indélébile de son travail.

En ces moments de recueillement, nous rendons un vibrant hommage à Maryse Condé, dont la vie fut dédiée aux mots et à la quête incessante de vérité. Son héritage culturel et intellectuel reste une source d’inspiration, nous rappelant l’importance de reconnaître et célébrer notre diversité.

Nos pensées se tournent vers sa famille, ses amis, et tous ceux touchés par son œuvre. Maryse Condé nous quitte, laissant derrière elle un héritage précieux qui continuera d’éclairer les générations à venir.

Chez Cap Métissage, nous sommes fiers de mettre en lumière une figure si inspirante.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut